Chirurgie orthopédique et viscérale

Informations médicales

Les chirurgiens "Hanche"

Accueil > Hanche > arthrose de hanche (Coxarthrose)

Arthrose de hanche (Coxarthrose)

Description:

Le revêtement souple (cartilage) qui recouvre les os au niveau de l’articulation de votre hanche est usé. En langage médical, on dit que vous avez de l’arthrose de la hanche (ou coxarthrose).

hanche2.jpg
arthose hanche.jpg

                                                                                                                    arthrose de hanche

Avec la disparition du cartilage l’os situé en dessous se retrouve à nu. Comme il est rugueux, cela crée des frottements lors des mouvements de l’articulation. Le glissement de la tête du fémur dans le cotyle devient difficile.
Au fil du temps, l’os se déforme et fabrique de petites pointes en forme de bec (les ostéophytes) qui bloquent encore plus l’articulation.
L’arthrose évolue de façon imprévisible : tantôt limitée à une petite zone et s’étendant très progressivement, elle peut aussi atteindre en quelques mois toute la surface de glissement.
Les causes de cette usure sont multiples : âge, structure imparfaite de l'articulation, excès de poids, chocs, fragilité familiale (hérédité), certaines maladies (maladies inflammatoires)…


Votre hanche vous fait mal. Les douleurs se situent souvent dans le pli de l'aine,la fesse, sur le côté et parfois jusque dans le genou. L’articulation devient progressivement raide, rendant les mouvements difficiles voire douloureux. La gêne peut empirer au point de vous empêcher de marcher.
Avec l’évolution de l’arthrose, les muscles qui font bouger l’articulation s’affaiblissent car ils ne peuvent plus travailler
correctement. La marche devient anormale ce qui entraîne souvent des perturbations au niveau du genou, de la colonne vertébrale, de l’autre hanche...

Inexorablement, les signes cliniques se majorent. La douleur diurne puis nocturne devient un véritable handicap dans la vie journalière avec une réduction progressive du périmètre de marche qui finit par confiner le patient à son domicile. La raideur empêche les gestes simples de la vie quotidienne, les muscles fondent.
Malheureusement l’usure du cartilage est irréversible et l’arthrose ne guérit pas spontanément. Le traitement médical ne faisant plus effet, un remplacement prothétique de l’articulation endommagée est donc nécessaire. Cette intervention permettra de faire disparaître les phénomènes douloureux à la marche, au repos et de restaurer une mobilité normale de la hanche opérée. Ainsi la déambulation pourra reprendre dans les meilleures conditions et donc l’autonomie du patient dans sa vie quotidienne en sera considérablement améliorée.

IL est alors temps d'évaluer l'indication de prothese totale de hanche