Chirurgie orthopédique et viscérale

Informations médicales

Les chirurgiens "Hanche"

Accueil > Hanche

Chirurgie de la hanche

bourrelet.jpgLes douleurs de hanche du sportif sont longtemps restées un mystère diagnostique et thérapeutiques, étiquettées à tord pubalgie et traitées par kiné seule. Mais depuis quelques années a été mis en évidence une nouvelle pathologie de la hanche : le conflit fémoro-acétabulaire ou conflit de hanche.


Le conflit affecte les sujets sportifs et tous les « sports en flexion » ou avec « coup de pied » peuvent être concernés (aviron, hockey, football, arts martiaux, danse, haltérophilie, etc…).
Il s'agit de lésions articulaires induites par la butée du col fémoral anormalement gros et déformé sur le pourtour du cotyle lors des mouvements de grandes amplitudes de la hanche. Cette butée, appelée conflit, va entraîner une déchirure du labrum (ou bourrelet cotyloïdien), comme une lésion méniscale dans un genou, puis des lésions cartilagineuses du cotyle aboutissant tardivement à l'arthrose. Le conflit entretient le conflit, la répétition des chocs entre le col du femur et le labrum peut augmenter la déformation et déchirer le bourrelet ou labrum

Consulter le détail de la pathologie et des traitements

anat hanche.jpegLa hanche est constituée de la partie supérieure de l’os de la cuisse (tête du
fémur) et de la cavité dans le bassin (cotyle) dans laquelle elle coulisse. Au
niveau de cette articulation, un revêtement souple (le cartilage) recouvre les zones d’os en contact et permet leur glissement. Or, ce dernier est usé de manière importante (arthrose). L’os se retrouve petit à petit à découvert et se déforme, ce qui entraîne des frottements lors des mouvements. L’articulation devient de plus en plus raide et douloureuse.
La situation peut s’aggraver au point de vous empêcher de marcher.

Consulter le détail de la pathologie et des traitements

Les symptomes douloureux ne sont pas rares en post opératoire immediats (3-6 semaines) mais doivent s'attenuer avec le temps et la réeducation.

2 scenarios vont pousser le chirurgien à rechercher un probleme sous jacent:

-1- douleurs persistantes voire croissantes apres 3-6 mois

-2- apparition apres un intervalle libre (variable) de symptomes douloureux

-1- douleurs persistantes voire croissantes apres 3-6 mois

 conflit iliopsoas: la cause la plus fréquente est un conflit entre la cupule prothetique ( piéce acétabulaire) et un tendon en avant de la cuisse (iliopsoas) d'ou le nom de conflit iliopsoas. Les douleurs apparaissent lors de la flexion extension de cuisse en position couchée. Le diagonsitic est simple et doit etre conirmé par echographie dynamqiue +/-infiltration test. Deux traitements chirurgicaux sont possibles si persistancve des symptomes: soit le changement de prothese, soit l'arthroscopie de hanche (qui aura pour but de retirer le conflit en détendant partiellement le tendon irrité). L'arthrosopie est bien sur iune intervention infiniement moins lourde que le changement de prothese

-2- apparition apres un intervalle libre (variable) de symptomes douloureux

Si toutefois la douleur réapparaît et/ou s'aggrave avec le temps , le chirurgien cherchera une cause d'échec : une infection sur prothèse , un déscellement (la prothèse qui se détache de l'os), une allergie au métal de la prothèse, une réaction neurologique anormale appelée algodystrophie etc. Pour cela il existe de nombreux examens qui pourront être mis en oeuvre, et le traitement consiste - parfois- à changer la prothèse, donc nouvelle intervention. Celle-ci est toujours plus compliquée que l'intervention initiale et doit donc être mûrement réfléchie.

Il est impossible sur un site web de détailler toutes les éventualités , prenez du temps pour les consultations avec votre chirurgien , n'hésitez pas dans ces cas difficiles de demander un second avis, et sachez que de toutes façons je présente souvent ces dossiers difficiles à l'avis de mes confrères , pour prendre la décision la plus objective possible dans ses scenarios jamais evidents.

Consulter le détail de la pathologie et des traitements